Une escapade dans le desert d'Agafay
En compagne de Jeep Owners Groupe Morocco
Mes trois derniers articles étaient dédiés à la mésaventure que nous avons vécu et des opérations de sauvetage de ma Jeep du sable mouvant de la plage de chlihat. Aujourd’hui, je vais le consacrer à une balade merveilleuse avec le Jeep Owners Groupe Morocco. Ce dernier est une association privée indépendante, je dirais même que c’est une famille de propriétaires de Jeep. Parmi ses objectifs, l’organisation de sorties en hors pistes, initiation au franchissement et des opérations caritatives au profit des personnes démunies.
Comme je suis membre de ce club, j’ai été convié à un voyage d’exploration du désert d’Agafay à quelques kilomètres de Marrakech. C’était un week-end de juillet dernier et nous étions 11 véhicules. Toutes étaient des Jeep Wrangler, à l’exception de la mienne une Jeep Grand cherokee.
Cette sortie était particulière, en plein pandémie, nous étions tous tenus de respecter l’ensemble des consignes préventives, bavettes, distanciation stérilisation permanente et gestes barrières etc….
Odoo • Texte et Image
Notre point de rencontre était l’hôtel Fairmont, on y était tous à midi, et nous avons commencé la vérification et le réglage des véhicules. Certains ont enlevé les portes d’autres les toits et pour finir nous avons collé les badges du club et les numéros des participants. Les 4×4 ont été complètement transformés et nous avons pris la direction du désert d’Agafay.
A une trentaine de Kilomètres de la ville Ocre ‘Marrakech ‘ Agafay est un bijoux incontournable à découvrir et à visiter. C’est une grande étendue couverte de pierres et de rocailles dans un environnement vallonné composé de dunes aux tonalités blanches. Le mot désert, ici ne veut pas dire Sahara, c’est plutôt un plateau désertique et aride. Je le recommande pour plusieurs raisons. Sa proximité de Marrakech, ses vues incroyables sur les montagnes aux sommets blanc de l’atlas, il abrite une oasis énorme d’eucalyptus, d’oliviers et de vignes et des bivouacs de rêve.
Bien évidemment, nous avons pu profiter de ce gigantesque espace vide pour faire toutes les folies aventurières en 4×4. La texture du sol est très favorable pour des sorties découvertes en 4×4 et aussi en quad.
Odoo • Texte et Image
On arrive à destination, le président du club Taoufik ( Teo), nous fait un briefing et donne les consignes de sécurité et de conduite, désigne la voiture qui ouvre le convoi et celle qui le ferme et les organisateurs distribuent les talkie-walkie.
Nous devions rejoindre un bivouac pour le déjeuner, mais sur le chemin, nous avions pratiqué plusieurs exercices de franchissement dont les montées et les descentes des dunes les plus hautes. Personnellement, vu mon expérience en hors piste, je pensais que je n’avais pas grand chose à apprendre, et là, j’ai vécu une nouvelle expérience bien remplie de nouvelles techniques, nous étions bien encadré et nous avons reçu une formation sur le terrain, qui a enrichit davantage mes compétences.
Odoo • Texte et Image
Finalement on ne cesse d’apprendre, il suffit de se mettre dans la peau de l’apprenti, écouter attentivement son interlocuteur et on est à chaque fois surpris par notre ignorance. Ce jour là, j’ai compris qu’il ne faut jamais rater des séances de formations même si on pense maîtriser le sujet.
Ce désert de plusieurs centaines d’hectares, contient des bivouacs de différents standing nichés un peu partout, bien équipés, piscine, climatisation et restaurants de quoi passer des moments inoubliables. Ils n’attendent que les visiteurs pour les accueillir chaleureusement.
Odoo • Texte et Image
Si vous êtes de passage à Marrakech, n’hésitez pas à visiter le désert d’Agafay.
En voiture personnelle ou en 4×4 les pistes sont très accessibles et praticables par tout type de véhicule.
À l’entrée de notre bivouac INARA CAMP (
https://goo.gl/maps/KX5ZjTujDTFNDJYW8) tout le monde à été désinfecté et nous avons rejoint le restaurant pour un déjeuner au menu et à ambiance purement Marocaine.
Sur le retour, nous avons traversé des rivières asséchées, des sommets de dunes dont les vues étaient magnifiques, panoramiques et dominantes.
Odoo • Texte et Image
Les organisateurs nous ont prévus une pause café exceptionnelle au coucher de soleil dans un café perché au sommet d’une des plus hautes dunes du désert (ne manquez pas la vidéo)
Puis nous avons rejoint l’hôtel Sofitel de Marrakech pour une soirée de gala avant de regagner nos chambres.
Odoo • Texte et Image
Le lendemain, nous avons choisi de faire un circuit goudronné en escaladant les routes montagneuses de l’Atlas pas loin du Mont Toubkal avant de reprendre les pistes non encore explorées du désert d’Agafay. Soudain un petit village de couleurs rouge ocre se dressa devant nous et nous attira au moment où nous avions besoin d’un verre de thé bien chaud. Puis nous avons quitté le village ‘Moulay Brahim’ en direction d’Agafay pour reprendre nos exercices et prendre encore plus de photos.
Odoo • Texte et Image
Les organisateurs nous ont laissé le meilleur pour la fin, un déjeuner dans un endroit exceptionnel à Lalla Takerkoust, que je recommande à tous JET ATLAS Marrakech (
https://goo.gl/maps/aP3jmogLHNG1Bq2y8)

Je remercie tous les membres du club pour cette escapade mémorable et plus particulièrement l’équipe de l’organisation :

 
 
La mésaventure de Chlihat